vendredi, février 17, 2006

Lumière...

Naissance et lumière…

Il erre comme un troubadour
Il se faufile dans les vagues
Où le mot meurt en silence.
Sans cris, sans larmes,
Il laisse Couler les sons
Il s’efforce de les ranimer
Dans un singulier revirement
Le tisseur de mots se fait beau
Pour l’opulence verbale, cantonnée
Dans une sorte d’alcôve.
Il use de raffinement
Il use d’expression
Pour entourer les phrases de liberté
Il suit sa sensibilité pour empêcher
De flétrir la langue.
L’innocuité des idées se confine
Dans une tendresse inouïe


Lynn

12 Comments:

Anonymous Yasmine said...

..."Le mot meurt en silence"dis-tu et j'ajouterais que c'est à la vague, la tienne, elle seule doit essayer de le ranimer!!!

C'est trés beau ce que tu nous proposes Lynn!!!

9:48 AM  
Blogger lynn said...

Yasmine,

La vague ranime
La vague souffle
La vague lutte
La vague s'essouffle
La vague est profonde...

La vague sur une haie, trébuche, chancelle et se fait kaléidoscope d’onde, d’ombre et de lumière.

Lynn

10:10 AM  
Blogger Roger said...

Voilà.
Parce qu'on écrit par vagues de lumière. Parfois.

11:09 AM  
Anonymous Yasmine said...

oh! que c'es vrai à part que c'est trop beau!!

tu me.....

11:15 AM  
Blogger lynn said...

Roger,

Parfois, le mot s'absente, ou se fait mué..

Merci de rester fidèle à ce blog.

Lynn

12:06 PM  
Blogger lynn said...

Yasmine,

je te signale que j'attends sur ton blog la suite du texte...
Lynn

12:07 PM  
Anonymous Fabrice said...

Après vague en vogue, tu nous apportes ma chère Lynn avec cette Lumière tant de souffle, tant de liberté et tant de tendresse.

Tu es tout simplement merveilleuse mon adorable Lynn.

4:23 PM  
Blogger lynn said...

Fabrice,

Après la vague , une autre vague: cette fois , sous une autre lumière.
Très touchée par ton commentaire

Lynn

7:16 PM  
Blogger crucivore said...

Lynn
Sans vouloir faire de jeux de mots,
la tisseuse de mots,
murmure dans notre oreille
des merveilles.
Elle calme ainsi tous nos maux,
communiquant aux aveugles, sourds et muets
les plus beaux couplets.

10:42 PM  
Blogger lynn said...

Crucivore,

Quel compliment , tu me fais là.
C'est gentil de ta part.
Je suis juste moi-même.Je veux juste que cet espace soit un espace de partage.

Lynn

11:31 AM  
Anonymous Valérie said...

Je vous lis, je vous relis ... et c'est à chaque fois une émotion renouvellée ... Et j'ai beaucoup de mal à exprimer cette émotion par des mots ... Seul mon corps s'expime ...
J'aime votre façon de parler de l'acte d'écriture, thème récurent chez vous. Vous savez aller là où peu de personnes savent aller ...
J'aime vraiment beaucoup votre blog ...

10:43 AM  
Blogger lynn said...

Valérie,

Que pourrais-je dire après ce que vous venez de dire: je suis très, très touchée.
Vous m’encouragez encore plus à aller de l'avant et à continuer d'écrire. Je suis émue devant un tel témoignage

Lynn

11:01 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home