lundi, février 13, 2006

Sur Quelques Notes de partage...

Quand des mots enrobés de douceurs
Se mettent à raconter une histoire
Onde de chaleur qui flambe
Au flanc de cette contrée
De mousse ocre mielleuse
Qui s’écoule doucement
Dans cette tirade d’espérance
Ode aux maux que les mots
Compensent, que les mots branlent
Que les mots comblent
Dans une langoureuse étincelle
Se laissant bercer à voix basse
Par ces mots empreints de fièvre
Jetant l’ancre dans cette rive de brume
Enchanteresse qui m’enferme
Jouant de charmes et de grâces
Jouant de moi et de mes maux
Relogeant ma verve ailleurs
Mots vagabonds, troubadour
Chantant le doux effleurement
D’une rose embaumant
L’espace d’un indicible parfum
Naufragé de ce voyage qu’endure
Les mots qui se font beaux
Pétillent de plaisir de s’offrir
Dénudés, couronnés de paroles
Fredonnant quelques songes
D’une nuit qui s’évanouit en jour
Flux enflammé et affamé de vie
De mots ciselés de rêverie



Avec ces quelques notes de partage, je fais hommage à une personne qui se reconnaîtra.
A celui qui m’inspire ces mots, qui m’encourage au quotidien et qui me comble de joies, d’Amour et Tendresse. A mon amour : être généreux.

A Fabrice.

2 Comments:

Anonymous Valérie said...

A la lecture de ces quelques mots, je n'ai justement pas de mots si ce n'est que c'est une belle déclaration ...

5:03 PM  
Blogger lynn said...

Valérie,

Des fois, il nous est difficile de trouver les mots qui expriment bien et fort nos sentiments: j'ai voulu rendre hommage à un homme d'exception, et généreux...

Lynn

6:49 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home