mercredi, mars 01, 2006

Plaisir et souvenir dans la soie blanche

Il y avait le prescripteur du plaisir
Confiant son secret aux flammes
Fluide sa parole déborde de chemins
Inattendus, rêvés dans une nuée de brise
Fugitives les sensations jubilent dans un soupir
Lueur brûlante qui vibre et flotte dans un souvenir

Il y avait la fleur luisante, la rose
Faisant voltiger ses tiges, ses brins
Tel un baume d’espérance, geste
Touchant ou troublant qui se fait
Glisser en silence, remportant
Dans un tremblement le sommeil

Il y avait le galop effréné des sens
Se recroquevillant sur eux, précoces
Trempés de brume et de mer, bordant
La plage féconde de l’ardeur, épousant
Le mouvement vacillant et fragile
De cette braise de cristal, révélant
Les courbes d’un rocher appuyé
Sur le dos d’une montagne

Il y avait l’orchidée qui sommeille
Tendrement une fraction de seconde
Allongée, couverte de soie blanche
Inclinant la tête avec souplesse
Dans un souffle de chaleur

Il y avait ce bonheur de toucher
Les galets recouverts d’émeraudes
Encastrées dans la grève

Il y avait ce bleu adorable
Teinté de toute splendeur
Il y avait un bateau
Il y avait une mer

Lynn

20 Comments:

Anonymous Yasmine said...

Lynn;
Charme, légèreté et transparence, le texte est si fluide qu’il coule tel les eaux d’un ruisseau, touchant car écrit avec profondeur, et si beau comme la mer bleu.

Ne cesse jamais de nous offrir de pareils cadeaux.

8:41 AM  
Anonymous valérie said...

C’est vraiment très beau …
« Il y avait tant d’images dans notre mémoire …
Il y avait tant de mots pour conter nos histoires … »
Vous avez en vous un brin de nostalgie qui donne à vos écrits une vraie valeur émotionnelle … Je vais me répéter mais j’aime beaucoup vous lire et Yasmine (quel beau prénom) a raison, surtout ne vous arrêtez jamais …
Tout à coup j’ai envie de Sud … et les souvenirs de voyages se bousculent avec plein d’images … Merci Lynn !

8:58 AM  
Blogger lynn said...

Yasmine,

C'est un plaisir pour moi que de constater que ce texte te plaît.
Je vais te dire: ce matin en lisant ton texte , j'ai pensé la même chose...

Merci

Lynn

9:03 AM  
Blogger lynn said...

Valérie,

Vous avez vu juste: des images se bousculent dans ma tête. Chaque fois, je me dis que la source est tarie, et comme à chaque fois, je sens des mots ,encore des mots qui palpitent en moi...

Le blog de Yasmine est un jardin plein aussi d'images et de joyaux, je vous convie à aller le découvrir et dans la foulée, je convie Yasmine à découvrir le votre.

Je ne sais combien de fois, j'ai lu votre poème Valérie: il est excellent.

Merci pour votre fidélité à ce blog.

Lynn

9:08 AM  
Anonymous mamouche said...

Et dire que certains voulaient te museler!!(suivait mon regard...)lol.
Bonne journée.

9:19 AM  
Blogger lynn said...

Mamouche,

Humm, je ne crois pas qu'on arrivera un jour à me museler:)))...Lol
Très touchée par ton commentaire et tes passages réguliers.

Lynn

9:38 AM  
Blogger espoirs said...

coucou lynn;
merci d'etre passée chez moi;ca m'a permis de faire un tour dans ton blog...
je suis seduite par tes mots...et je me suis pas lassée de te decouvrir via tes post...je m'y abonne aussi si tu me le permets...
bonne continuation...
biz

11:07 AM  
Blogger lynn said...

Espoirs,

Tapis rouge déballé pour ton arrivée sur cet espace. Il faut dire que moi aussi je suis séduite par ton blog.
Bienvenue parmi nous, charmée par ton commentaire et tes mots si gentils....
Tu es ici chez toi, pas besoin d'autorisation...Accueil en VIP assuré...

Lynn

11:13 AM  
Blogger espoirs said...

merci bcq pour l'accueil...ça me va droit au coeur...

11:16 AM  
Anonymous Bluesman said...

سلام
العزيزة‮‮‮‮لين
الصديقة‮‮لين
أميرة‮الكلام
استمري‮في‮امتاعنا
يوم‮جميل‮
الذي‮يبتدئ‮‮بنغمات‮منك

11:47 AM  
Blogger lynn said...

Bluesman,

Touchée par tes mots, c'est très poétique ce que tu écris.

Merci

Lynn

11:55 AM  
Anonymous Bishara said...

capitaine, tu lead bien ton équipage, on est toujours flaté,
beaucoup de charme et de poèsie,
on garde toujours notre point d'ancrage, on risque jamais de se perdre, même en plein océan
Bishara...

4:23 PM  
Blogger lynn said...

Bishara,

Si tu perds le nord appelle juste Ô mon capitaine ....Je cours à ton secours....Mais à mon avis, à peine , tu ébauches cette phrase, un chevalier servant saura à tes coté avant mon arrivée ...
Merci ma grande pour tes passages répétés

Lynn...toujours d’humeur taquine )

5:03 PM  
Anonymous Bishara said...

là lynn, t'es un danger public, vraiment ;-)
Mouaaah

5:08 PM  
Blogger lynn said...

Bishara,

Moi, un danger public???
Non, certainement pas .

Lynn

5:23 PM  
Blogger lynn said...

Bishara,

Oups...qui sera...faute

Lynn...confuse

5:42 PM  
Anonymous Fabrice said...

Lynn,

Te lire au quotidien est un immense plaisir. Mais aujourd'hui ton texte m'émeut par la sensualité qui s'en dégage. Je te découvre méditerranéenne plus que jamais. Adorable fille du sud que tu es, tu me combles de bonheur.

Je ne te remercierai jamais assez pour tout ce que tu m'offres merveilleuse Lynn.

6:21 PM  
Anonymous Bluesman said...

salam
sadidki fabrice je sais pas si tu as recu mn e mail

7:01 PM  
Anonymous Fabrice said...

Bluesman,

5/5 boien reçu. Je t'ai répondu.

à très bientôt

8:06 PM  
Blogger lynn said...

Fabrice,

Tu es adorable: tu es aussi un être exceptionnel, plein de qualités et de gentillesse.
J'adore te lire dans cet espace.

Je te remercie aussi pour ton soutien et tes encouragements.
Merci aussi pour ta présence et fidélité au blog.

Lynn

9:08 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home