jeudi, mars 09, 2006

Timidité dissipée...

Elle a voulu briser les remparts
Furieuse de se libérer, transportée
Dans le radeau de ses pensées

Il émanait d’elle un charme sensuel
Elle a résisté longtemps confinée
Dans sa réserve, les débris refusaient
De la lâcher, elle était prise au piège

Une idée incongrue lui vint à l’esprit
De défroisser son âme d’un simple
Geste de la main calme et serein

D’un naturel discret et timide
Elle redoutait les changements
Elle en faisait même un drame

Pourtant, elle y arriva à merveille
Elle glissa sa main dans la sienne
Confiante, heureuse de félicité

Un frisson délicieux la saisit
A ce contact qui la réchauffe
Elle huma son parfum
Sucré et doux décontractée
D’étonnements, et d’émotions

Le cœur chantant et le corps léger
Elle s’en va fredonnant des airs
Envoûtants meublants ces pages
Blanches d’histoires de romances


Elle raconte la complicité chaleureuse de cœurs



Lynn

34 Comments:

Anonymous titif said...

Bonjour,

Quel beau sujet tu abordes là, chère Lynn! La timidité, sentiment délicieux et gênant à la fois.

Mais ce que je trouve très beau , c'est toute la subtilité avec laquelle tu décris cette dissipation. Une timidité qui tente de s'éclipser sans pour autant se rebeller, qui fuit à pas de loup sans pour autant s'échapper. C'est cette finesse qui fait, à mon humble avis, tout le charme de cet écrit.

10:21 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Titif,

Comment arrives-tu à percevoir ces vérités à partir de ce texte?
Tu as deviné juste, je voulais, entre chose, suggérer aussi la timidité,à petits pas qui se dissipe dans la confiance.
Tu as l'art aussi de porter un regard qui enrichit ce texte.
Tu as une manière d'aborder mes textes d'une manière subtile.
Merci Titif pour ta générosité.
Merci aussi pour ce commentaire.

Lynn

10:35 AM  
Anonymous titif said...

Titif,

Contente d'avoir vu juste :) Cela me flatte énormément. Et s'il y'a des remerciements , c'est à toi qu'ils devraient être adressés car tu m'aides sérieusement à renouer avec la littérature, tu ne t'en rends pas compte, je sais, mais c'est la vérité.

Merci Lynn.

12:45 PM  
Blogger lynn said...

Titif,

C'est gentil de ta part de me dire que je te fais renouer avec la littérature: à mon avis, je te vois d'ici...dans ma boule de cristal, cherchant des livres qui t'intéressent.
Titif , rien qu'en te lisant , je sens une passionnée de littérature, c'est peut-être que tu n'avais pas trop le temps avant pour te pencher sur un roman....
En plus, je ne sais pas si tu l'as remarqué, mais tu as l'art de lancer des débats qui m'intéressent et donc, j'attends toujours que tu en relances un

Lynn

1:29 PM  
Anonymous Bluesman said...

سلام
أحلم‮ ‬بأن‮ ‬أخرج‮ ‬من‮ ‬الدائرة
أحلم‮ ‬بأن‮ ‬أكسر‮ ‬الكرة‮ ‬الزجاجية‮ ‬التي‮ ‬تمنع‮ ‬انطلاقي
أحلم‮ ‬بأن‮ ‬اتمرد‮ ‬على‮ ‬الكليشيهات‮ ‬التي‮ ‬يرسمها‮ ‬الاخرون‮ ‬لي
أحلم‮ ‬بأن‮ ‬يصبح‮ ‬أنا‮ ‬غير‮ ‬أنا
لين‮ ‬شكرا‮ ‬لك‮ ‬لأن‮ ‬موضوعك‮ ‬دفعني‮ ‬للحلم

1:38 PM  
Blogger lynn said...

Bluesman,

Personnellement, je ne me fais jamais de "clichés" sur autres personnes, ni de représentaions.
S'il est vrai que rêver ,comme tu le dis,est tributaire de sortir un peu de son carcan et vouloir aller encore plus loin et encore plus haut, cela nous permet aussi de décompresser, de se vider et de regarder le monde autrement.
Aller aux bouts de ces rêves permet une rencontre ou des rencontres, se découvrir autrement, ou différemment.
Il ne faut pas hésiter de prendre son envol...

Je suis flattée, mais sache que tes écrits aussi, ton style permet aussi l’évasion

Lynn

1:48 PM  
Anonymous Bishara said...

j'ai toujours dit que la timidité est juste une sensation et non pas un caractère....
on est timide vis à vis du monde qu'on connait pas
on est timide face à l'homme qu'on rencontre pour la première fois
on est timide face à la nature qu'on ignore
on est timide face aux regards
on est timide juste lorsqu'on ingnore l'autre c'est tout...
Bishara...rougit en présence de lynn et fabrice :-)

3:12 PM  
Anonymous Bishara said...

j'ai toujours dit que la timidité est juste une sensation et non pas un caractère....
on est timide vis à vis du monde qu'on connait pas
on est timide face à l'homme qu'on rencontre pour la première fois
on est timide face à la nature qu'on ignore
on est timide face aux regards
on est timide juste lorsqu'on ingnore l'autre c'est tout...
Bishara...rougit en présence de lynn et fabrice :-)

3:12 PM  
Blogger lynn said...

Bishara,

Timide? Non! En tout cas, ce n'est pas l'image que je vois de toi à travers tes écrits.
Timide face aux regards? Non plus!
La timidité dont je parle est une sorte de pudeur d'exposer un peu son monde aux autres, de peur de l'imposer.
Être timide, sous entend une certaine réserve.
Bishara au fait qu'elle définition tu donnes au juste à la timidité, si tu devais en choisir qu'une seule.


Lynn

3:21 PM  
Anonymous titif said...

Lynn,

Je te remercie ma chère. Effectivement, j'ai été pendant un certain temps passionnée de littérature, mais, comme tu dis, faute de temps, ma passion s'est peu à peu relâchée.

Concernant les débats, il faut dire que depuis tout à l'heure, je suis tentée d'en lancer un :)

Quand on est timide et qu'on ne veut plus (ou on ne supporte plus) l'être, vaudrait-il mieux se rebeller carrément ou essayer de se dévoiler petit à petit ?

3:23 PM  
Blogger lynn said...

Titif,

Personnellement, je crois que si cette timidité n'est pas flagrante, dans le sens où elle n'est pas perçue par l'entourage,et si elle ne gêne pas la personne, cette fois dans le sens de la bloquer, il n'y a pas de mal à être timide.
De l'autre coté, on a plus à gagner à se rebeller contre soi et partir de l'avant: la timidité quand elle bloque, elle déstabilise la personne, et donc par la force des choses, on se trouve face à une personne qui se perd, perd ses moyens devant les autres.
Se dévoiler ? oui, c'est aussi une solution, mais je la voix à mes yeux à double tranchants: certaines personnes peuvent en profiter de ce point, le percevoir comme une faiblesse...Il faut savoir à qui se dévoiler aussi.

Je suis là devant un dilemme, un peu partagée entre tes deux solutions.
tu en penses quoi là titif??

Lynn

3:48 PM  
Anonymous titif said...

@Lynn,

Eh bien ma chère, je suis tout à fait d'accord avec toi. Car la timidité, à mon sens, n'est pas aussi contrariante que cela. La ressentir lors d'une situation donnée traduit soit un malaise psychlogique profond, soit un malaise social. Etre timide en la présence d'une personne signifie, pour moi, que cette personne ne possède pas encore la clé de notre âme.
Tout ce petit bla bla pour dire qu'à mon avis, tout timide peut se dévoiler lorqu'on sait toucher son coeur et son âme.

4:18 PM  
Blogger lynn said...

Titif,

Tout à fait juste:Ah, ton expression : malaise social me plaît beaucoup.
Il t'arrive d'être invitée à une réception, ou invité tout court et on te place à coté de personnes dont tu fais la connaissance pour la première fois...
Qu'elle serait ta réaction titif?:))
Je te fais passer un test:)).


Lynn

5:00 PM  
Blogger espoirs said...

coucou ma lynn;
je vais pas faire un commentaire parce que tes ecrits il faut les lire et les relire pour relever les subtilités des mots...et moi malheuresement je suis super pressée en ce moment mais je passe quand meme parce que c'est devenu un rituel des que j'allume mon pc...et je suis entrain de rater plein de post(espoirs triste) mais je promets de lire le tout ce week end...bisous a toi et a fabrice

8:02 PM  
Blogger espoirs said...

coucou ma lynn;
je vais pas faire un commentaire parce que tes ecrits il faut les lire et les relire pour relever les subtilités des mots...et moi malheuresement je suis super pressée en ce moment mais je passe quand meme parce que c'est devenu un rituel des que j'allume mon pc...et je suis entrain de rater plein de post(espoirs triste) mais je promets de lire le tout ce week end...bisous a toi et a fabrice

8:02 PM  
Blogger crucivore said...

bonsoir Lynn,
il me semble que je suis passé tout à l'heure, que j'ai commenté. Mais les "voies des com est impénétrable chez blogspot."
Je tenait à te dire merci pour ton sympathique passage d'hier et pour tes écrits toujours aussi doux.

9:05 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour Espoirs,

Tu passes quand tu veux:je devine que tu dois être débordée.
Je te souhaite une excellente journée.
Grosses bises de notre part (Fabrice et moi même).Prends soin de toi

Lynn

6:59 AM  
Blogger lynn said...

Crucivore,

Quel plaisir de t'avoir parmi nous.
Je voulais revenir commenter chez toi un sujet qui me tient à coeur, mais je n'ai pas trop eu le temps:la compétence...
J'aime beaucoup ta manière d'aborder les sujets.
Merci pour ton passage ici et ton commentaire .


Lynn

7:04 AM  
Anonymous titif said...

Bonjour Lynn,

J'adore ce genre de tests. En fait, il faut dire que j'aime bien les situations nouvelles et le fait de me placer à côté de personnes dont je fais à peine à la connaissance me plairait beaucoup. Ma réaction serait d'abord de sourire à tout le monde, ensuite de déceler dans le sourire que chacun me rend (si bien sûr on me le rend, ce sourire) le genre de personne avec qui je pourrais m'entendre plus ou moins. Ca me réussit souvent :) Mais ça ne m'empêchera pas de discuter avec tout le monde qui m'entourera pendant ce temps. By the way, j'adore discuter :)

9:58 AM  
Blogger lynn said...

Titif,

Cela ne m'étonne pas ce que tu dis: je te "voyais" comme tu te décris. Souriante, allant à la rencontre des gens, s'adaptant à toute situation, tirant même profit: dans le sens, on s'enrichit tous dans la rencontre des autres.
Adorable Titif, merci pour ta réponse.
As-tu un sujet qui te tient à coeur à débattre??


Lynn

10:02 AM  
Blogger YASMINE said...

Lynn,

La timidité, une si belle qualité mais !!!! avec un charme propre à toi tu l'as marveilleusement décrite, bravo Lynn

10:14 AM  
Anonymous titif said...

Merci Lynn, t'es la plus adorable de toutes :)

En fait, j'aimerais bien savoir ce que tu ferais, toi dans ce genre de situation, histoire de te tester aussi :)

10:32 AM  
Blogger lynn said...

Titif,

J'adore la foule. Je me sens à l'aise quand je suis en présence d'au moins une centaine de personne: je suis un peu provocatrice, j'aime bien engager des discussions: surtout voir dans le regard de l'autre, une certaine surprise...
J'aime aborder des sujets, argumenter, débattre : découvrir l'autre. Je suis un peu effrontée, mais tant pis: je suis comme je suis, ce n'est pas à mon âge que je vais changer.
Dans ce genre de situation, je suis sûre que mes voisins ou voisines de table, restent des heures à discuter ….
Cela m'arrive souvent, j'aime recevoir chez nous et vis versa, on est souvent invité....

Lynn

11:11 AM  
Blogger lynn said...

Yasmine,

Tiens une revenante, je te cherchais partout ....

Très heureuse de te lire, alors quelle est ta définition de la timidité Dame Yasmine?

11:12 AM  
Anonymous Yasmine said...

wow, tu veux me faire rougir ou quoi????
timide, pudique , oui je le suis ! mais j'affronte le réel et l'irréel avec mes mots et à ce niveau là rien ne peut me retenir, hormis un sourire discret ,ou un regard en velour et du coup, je deviens l'enfant devant son premier cadeau!!!

11:51 AM  
Blogger lynn said...

Yasmine,

Tu rougis, non: tu es discrète, mais pas timide.
Adorable Yasmine qui partage avec nous ses mots, qui se dévoile petit à petit à travers ses écrits.

Lynn

11:56 AM  
Anonymous titif said...

Lynn,

Je dirais que tu débordes de vie . Que DIEU te préserve et rende la vie encore plus belle à tes yeux chaque jour:)

12:26 PM  
Blogger lynn said...

Titif,

De tout coeur Merci.
Que DIEU te protège et remplie aussi ta vie de joie et de bonheur....


Lynn

1:04 PM  
Anonymous Valérie said...

j'aime la timidité et j'aime aussi quand parfois on tente de la vaincre, un peu, tout en pudeur, juste le temps de s'offrir un cadeau de vie ...
Encore une fois un très beau texte avec l'idée que rien n'est figé et que tout évolue ... il suffit juste de s'en donner le smoyens ...
merci très chère Lynn

2:59 PM  
Blogger lynn said...

Valérie,

Dans la timidité, il y'a de la pudeur, une certaine réserve...
Pour moi, la timidité ne se ressent pas dans un écrit, preuve à l'appui ce qu’a dit Yasmine..

Merci à vous très chère Valérie

Lynn

4:10 PM  
Blogger Roger said...

Un joli texte que l'on ose commenter que très timidement...

On a aussi parfois tendance à confondre timidité et prudence.

Je me suis avancé prudement vers celle qui allait être ma femme, mais je n'étais pas timide...

5:55 PM  
Blogger lynn said...

Roger,

Touché, coulé! vous avez vu juste. On a tendance à confondre prudence/timidité.
Je remarque même qu'une personne réservée peut être taxée de timide, alors c'est juste qu'elle veut prendre un peu distance...

Lynn

6:28 PM  
Anonymous sonia said...

Un bref petit passage après une semaine d'absence, je n'ai pas eu le temps de lire tes précédents textes, celui-ci est vraiment joli. Tout en douceur...
A très bientôt, dès que j'ai le temps de revenir lire...

10:49 PM  
Blogger lynn said...

Sonia,

Ton passage , ton commentaire sont si chaleureux.Merci
Tu es ici chez toi Sonia

Lynn

2:45 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home