vendredi, juin 02, 2006

Crépitements des mots...

Devant le charme indéfinissable d’un feu de cheminée
Me narguent des idées, sous un pas de velours
A la fois léger et doux se glissent des notes
Une musique qui chante d’exaltation énigmatique
Proche de l’ivresse, musique séduisante qui appelle
Les mots à s’aligner sur cette page d’inspiration
Parés d’une élégante simplicité, les idées s’intègrent
Dans cet espace orné d’une dentelle toute blanche
Ils apprennent à s’épanouir dans cette atmosphère
Chaleureuse, conviviale, bienveillante et avenante
Ravissante exploration est celle de ces lieux
Formidable et impressionnante architecture
Est celle de ces mots qui imposent des interrogations
Ils ne supportent point de la résistance
Ils lancent des défis et triomphent à chaque bataille
Emotions, sentiments s’allient dans une sérénité
Une quiétude et une douceur apaisantes, fuyants
L’isolement, les mots s’élèvent avec une force
Tranquille suivant les subtiles sons de cette musique
Réhabilitant les multiples codes de lectures
Illuminant par leurs présences ces espaces
D’autres couleurs, transformant par leurs magies
Cette lumière intérieure qu’ils dégagent.
Sensibilités grisantes à fleur de mots
A fleur de peaux, fuyants les tumultes
D’une indélébile et d’une infinie douceur….

Les mots se faisant tous discrets réussissent à tenir leurs promesses.

Lynn……sous le charme

29 Comments:

Blogger crucivore said...

A ton habitude, tu fais un vrai ballet de mots qui dansent, se frôlent s'entrechoquent, se caressent et en un harmonieux murmure, ils disent un message différend à chacun de nous, selon son entendement.

10:57 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Cruci,

Merci pour ce beau commentaire. Il s'agit d'un ancien texte auquel je tiens beaucoup.
Merci encore une fois pour ce chaleureux passage.

Excellente journée
Lynn

11:14 AM  
Blogger jasmin said...

C'est incroyablement beau!des mots digne du sacré!
d'une infinie douceur comme tu le disais , tes mots nous mettent dans un univers de "beauté" et de sans commentaires!

artiste, bravo

11:37 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Jasmin,

Heureuse de te lire et surtout j'attends ton prochain texte...

Lynn

11:41 AM  
Blogger tragosa said...

comme d'habitude de tres beaux mots je suis tte a fait avec cruci.t'es merveilleuse on s'attends tjr a pareil

1:49 PM  
Blogger lynn said...

Tragosa,

Tu es merveilleuse, j'ai lu ton dernier texte: excellent.
Merci pour ta fidélité

Excellent week end

Lynn

1:54 PM  
Anonymous mamouche said...

Il me semblait bien avoir déjà lu cet excellent billet quelque part, à un moment j'ai manqué t'accuser de....heu.... de quoi? ...je ne me souviens plus !
Non je rigole cela ne te ressemble vraiment pas mon amie.
Je t'embrasse.
Mamouche, toujours sous le charme de tes mots!

4:12 PM  
Blogger lillytwill said...

lynn ya lynn alors je vais te donne rmes impressions dans l'ordre en te lisant j'ai dabord senti une chaleur imaginé cette cheminée ensuite les mots valsent comme à leur habitude dès que tu sors ta plume tu deviends chef d'orchestre , et ensuite je me suis perdue dans le texte je ne lisait plus je regardait la beauté , la simplicité merveileuse gracieuse de cet écris!
je ne peux dire que merci , ahh sii le carton de zellije est sorti ;-))

5:36 PM  
Blogger lynn said...

Mamouche,

Et oui, c'est un ancien texte! Je l'ai bien signalé dans un des commentaires:))
Ces derniers temps, je manque de temps pour écrire...
Tu m'as fait rire avec ta fameuse allusion..:)Dommage , je n'ai pas d'icônes d'émotions à portée de main

Lynn...encore prise de fou rire

6:09 PM  
Blogger lynn said...

Lilly,

Lilly ya lilly:))) J'allais te taquiner, mais là, il y'a urgence: je cours chez toi, apparemment, il y'a du nouveau. Cela a rapport avec Zelli.. , j’ai compris ton message..:))
Merci pour ce gentil commentaire qui me touche

Lynn

6:14 PM  
Anonymous tigwenn said...

bonjour ma belle!tu as bien fait de faire les fonds de tiroirs.ça me permet de lire et de connaître tes anciens textes.et celui là est magnifique!bises.

6:48 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour Tigwenn,

Et oui, j'étais en pleine fouille archéologique quand je suis tombée sur ce texte:))...
Merci pour ton commentaire ma belle et excellent dimanche.

Lynn

12:10 PM  
Anonymous verlusiant said...

je suis ivre de cees,vous un vrai artisan du verbe,bravo pr ces moments d'euphorie

12:43 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour Verluisant,

Merci, encore un passage et un commentaire qui me touchent.

Excellente journée
Lynn

8:54 AM  
Anonymous Bsima said...

Hummm, je suis tellement sous le charme que je ne trouve pas mes mots...

Contente de te savoir de retour :)

Bises

11:48 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Bsima,

Cela fait un bail... Très heureuse aussi de te lire et de te compter parmi nous.
Bon courage

Bises

3:46 PM  
Blogger lillytwill said...

LYNN ya lynn une absence qui se fait sentir silence dans la cour du bal , les mots t'attendent et nous aussi!
bonne journée!

11:37 AM  
Anonymous Anonyme said...

je suis tout simplement sous le charme,
heureuse de relire ton texte
Bishara...

2:43 PM  
Blogger The Sixth Sense said...

salut Lynn,

J'ai déjà lu et aimé ton texte avant mais je passe mnt pour te le dire, et pour vous souhaiter une très bonne soirée.

Quelle chaleur je sens quand je lis tes textes. Malgré qu'il fait très chaud ici à Dubai, mais celle-là est agréable, elle fait plaisir au coeur ;)

12:34 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour ,

Je vous remercie tous pour ces passages , passages comme des rayons de soleil. Je vais être bientôt de retour (quelques petits soucis de santé).Je prends juste un peu le temps de me reposer, enfin juste quelques jours.
Merveilleuse journée à tous.
Bisous.


Ps: Lilly ya lilly : excuse moi ma grande, je n'ai pas encore lu ton dernier texte:je tiendrais ma promesse.

Bishara:tu nous as manqué et tes textes aussi, je ferais dès que possible une balade chez toi.

The sixth sense: ici, tu vois au moindre rayon de soleil et au moindre apparence d'un ciel bleu,je cours , direction la terrasse:))Il faut dire que l'hiver était rude...Et dis moi une chose,je ne savais que tu connaissais mes archives...:))

Lynn

8:12 AM  
Blogger RAT said...

لين
هل انت بخير؟؟

2:23 PM  
Anonymous Mamouche said...

J'espère que tu te portes mieux, car même si personne n'ose te le dire tes mots nous manquent.
Déjà que l'on a perdu Devos.....(lol)
Bises à toi en attendant ton retour.

9:25 AM  
Blogger The Sixth Sense said...

Lynn,
es-tu d'accord? ça fait déjà longtemps...

12:21 PM  
Anonymous Bsima said...

Allez lynn reviens...

12:49 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour à tous,

C'est vrai que mon absence se fait un peu longue, désolée.
Juste le temps de se refaire une santé (déjà, là je remonte la pente: bonne nouvelle:)).

Rat, Je vais, là, beaucoup mieux, merci.

Mamouche, T'inquiète, juste les mots qui se refusent, cela se comprend...

The sixth sense, C'est bon signe, j'allume déjà mon pc: donc, à mon avis: un texte ne va pas tarder. Merci.

Bsima, très heureuse de te lire et de te savoir de retour.

Excellente journée à tous
Lynn

8:07 AM  
Anonymous yoyostereo™ said...

vraiment beau et tres tres doux! je repasserai…

10:10 AM  
Blogger lynn said...

Re Bonjour Yoyo,

Merci pour ce passage
Lynn

10:18 AM  
Blogger lillytwill said...

koura attend ;-) et fait des petis tours en attendant .... tu connais l'expression je la tairais
big kiss mon amie on t'attend!

12:37 AM  
Blogger lynn said...

Lilly ya lilly:)) Koura ?!,il me semble que c'est ton surnom..:))(Dans une ancienne vie:))...
Dis donc, je vois que tu me provoques. Je constate aussi que notre charmante médecin Lilly est de retour.
Koura ,attends un peu:)))...
Big bisous

Lynn

12:01 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home