mardi, juillet 18, 2006

Echos

Une brise marine souffle sur le rivage,
A pas furtifs, sur le sable rugueux
Se trace des sillons éphémères.
Interminables estampilles du temps
Crûment enfoncés sur le sable
Gratifiant la fresque de lignes
Paisibles, plissant sous le poids
Léger, narquois d’un regard
Soutenu, fixant la mer
Le bruit rompt le silence
Ce soir, le mouvement gracieux,
Presque endormis des vagues
Apaise. Tout est calme
Une douce vision silencieuse
D’un rivage sous les étoiles,
Accompagné d’aura d’ici et d’ailleurs
D’échos allégés d’une perception en émoi
Où s’affrontent les mots en reflets
Sur la mer

Lynn

18 Comments:

Anonymous Bishara said...

je me laisse bercer par tes mots, tels des flots de la mer adoucissant l'âme et le coeur...
Merci pour cette balade gracieuse qui apaise mon humeur

11:32 AM  
Blogger lynn said...

Bishara,
A ton service. Agréable journée.
Merci
Lynn

11:59 AM  
Anonymous bluesman said...

سلام
لين الله يستر عليك بشويا عليا
راني خدمت لوبتي روبير باش نفهم القصيدة
كما العادة روعة
بون نوي

8:24 PM  
Blogger Roger said...

Apaisant. Comme lorsque l'on écoute le bruit de la mer, allongé sur le sable.

10:25 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Bluesman > là, tu me flattes, c’est gentil.
Je te souhaite en retour une excellente journée.
Merci.

Roger > C'est l'effet que fait sur moi la mer: rien de tel pour une remise en forme. Il y'a quelque chose d’attachant et magique dans le bruit de la mer.
Merci pour ta fidélité à cet espace
Lynn

6:41 AM  
Anonymous mamouche said...

Parfois se pose cette question à mon esprit: Quels seraient les mots que lynn employerait pour nous décrire l'océan?
Moins paisibles, plus vivifiants?
Certainement tout aussi charmants.

8:46 AM  
Blogger l'exilée said...

c'est assez farfelu, ça me rappel mes pigeons vas savoir pourquoi !

tes mots ne sont pas glissants comme les miens....

ça me chatouilles….

Malgré mon état d’âme

:-)

10:48 PM  
Blogger lillytwill said...

lynn ya lynn = comment te remercier , je viens te lire comme d'habitude mais là , oh magie les 5 dernières lignes m'ont réellement transportées , je ne suis malheureusement pas peintre mais les ces mots , tes mots sont dignes des plus belles immortelles toiles!
merci

11:55 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Mamouche> Peut être un peu différents. Reste la sensation est la même: l'océan ou mer , je pense que le ressenti est un peu le même.
Je vois que tu es de retour sur la toile et cela me fait plaisir de te lire.

L'exilée > je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

LilLy > Je vois que notre Docteur est de retour...Je sais que tu dois être plongée dans tes lectures passionnantes. J'attends toujours la suite d'un texte que tu m'as promis

Merci

Excellente journée

8:46 AM  
Anonymous sonia said...

Un peu de quiétude, salutaire lorsque la tempête fait rage... Merci pour cet îlot de paix...

8:59 PM  
Blogger espoirs said...

coucou Lynn,

merci d'etre passée sur mon blog...je te reponds ici parce que j'arrive ni à ecrire de nouveaux textes ni à repondre aux commentaires...
je te fais pleins de bisous.et grand bonjour à Fabrice.

1:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

t es encore là entrain de gazouillez toi ?

8:07 AM  
Blogger angelus said...

salut ma lectrice préférée, je suis de retour at home, apres avoir assisté a la finale de foot: lolllllll

merci pour ce beau tableau que tu nous offre a chaque fois, c'est de la magie transformée en mots!
et crois moi en ce moment on a tous besoin de magie!!
marci lynn

3:59 PM  
Blogger lynn said...

Sonia > c'est à moi de te remercier pour ce passage qui me fait chaud au coeur.

Espoirs > Tu peux en recréer un autre: c'est plus simple. On te fait de gros bisous, prends soin de toi. Prends le temps de te reposer...

Angelus > On ne parle plus foot:))) Dis, tu es au moins loin de corneilles (lol). Je te remercie pour ton commentaire.
Lynn

5:27 PM  
Anonymous verluisant said...

une evasion pleine d'emanations divines

8:29 PM  
Blogger lynn said...

Verluisant> Merci pour ta présence

8:23 AM  
Anonymous yoyostereo™ said...

voilà qui m'a prolongé mes vacances∞

10:46 AM  
Blogger lynn said...

Yoyo> je te croyais encore en vacance
Merci pour le passage

8:04 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home