dimanche, octobre 08, 2006

Emotions...


Entre jeux de marées flotte une chaleur
Elle reste amarrée tout en douceur
Imprégnée d’un délectable parfum
Salé, toute brûlante d’ardeur.
Elle se faufile entre les rêves,
Elle dédaigne s’accrocher, ombre,
Lune lumineuse valsant de son humeur.
Elle tient compagnie avec finesse
Tendre, complice des retrouvailles
Etreintes enveloppées de volupté
Le sable étouffant trouble et vertige.
Entre Caresses, frissons, frôlements
L’Affection ondoie au fil des vagues
Naufragée heureuse venant s’échoir
En émotions…

Lynn

36 Comments:

Blogger Imparfait présent said...

Un texte qui nous revenir pleins de souvenirs, d'odeurs et de goûts.
Comme par exemple, cette chaleur et ce sel qui se dégage d'un "souffleur" (véritable trou dans lequel s'engoufre une vague avant d'en ressortir puissament à la verticale) quelque part sur île de l'océan indien...
Merci.

10:38 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour IP,

Saisissante image du "souffleur", et puis rien qu'à évoquer l'île de l'océan indien: le voyage, même imaginaire est assuré.
Merci pour ces brins de mots qui brillent et qui « surfent » sous le souffle de la mer et du vent.

8:18 AM  
Anonymous bruno said...

.. des ligne comme celles-là, c'est à créer de la houle dans un bassin !

1:06 PM  
Blogger lynn said...

..Merci Bruno et pour ton passage et pour ton commentaire.Touchée

Excellente soirée à tous

7:45 PM  
Anonymous bruno said...

.. coulé
Si on dois se dire merci, je t'en dois 9 :)
On pourrait faire plus simple.
Bonne soirée à toi.
Si tu sors, prend un parapluie ;)

7:57 PM  
Blogger lynn said...

:))) NO comment:)))Là , coulée:)))

8:06 PM  
Blogger Delphinium said...

Merci pour ces mots tout en finesse, en caresses et en douceur. C'est très beau.

8:49 PM  
Anonymous too banal said...

Entre deux marées, jouer à la marelle en sautant d'un mot vague à l'autre et suivre d'un pas leste et léger le tempo infini qu'imprime le marégraphe de nos sensations sur la partition ouverte de la mer...
too banal

8:56 PM  
Blogger voyez-vous said...

.. je lis le message de Delphes, je pense à ses impressions blanche neigeuses.
Elle est terrifiante, lumineuse, bonne.. tu sais, Lynn, sérieux, je n'ose qu'à peine la lire. A coup de 6 lignes par semaine..
Tu regardes le ciel ?
Je vais faire un peu de ménage. N'hésites pas à en faire de même ;)

9:01 PM  
Blogger Delphinium said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

10:49 PM  
Blogger Delphinium said...

6 lignes par semaine? Ce n'est pas beaucoup. ;-)

10:51 PM  
Anonymous bruno said...

.. non ! ce n'est pas beaucoup mais je plaisante. Mais savez-vous, c'est un ensemble, Lynn, vous, d'autres, peu mais quand même, c'est une immersion dans quelque chose souvent beau, fluide .. parfois très prégnant. A consommer sans modération mais à aborder doucement. A bientôt.

11:26 PM  
Anonymous Bluesman said...

سلام
على ان احتفظ بهذه الاسطر حتى اعيد قراءتها على شاطئ الصويرة

4:42 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Delphinium> Tes textes le sont tout autant sinon plus.

Too banal> La métaphore est si belle:"au bonheur des mots", j'aime cette image de partition où tous les mots se donnent le ton et tempo.


Voyez-vous> Que 6 lignes?Oui, je regarde le ciel:à la différence près que je n'ai pas tes objets d'arts pour encore mieux l'observer...

Delphinium> je partage ton point de vue.

Bruno> On a la même impression quand on accoste sur ton espace.

Bluesman> C'est gentil de ta part un tel commentaire. Dis moi quand vas-tu y aller?

Merci à tous pour vos passages

7:25 AM  
Blogger Cergie said...

Comme ce texte est sensuel et généreux !
Des odeurs, de la chaleur, des sensations qui interpellent tous les sens.
Tu excelles dans bien des genres, lynn.
Je suis toujours enchantée de découvrir où tu nous emmènes.

Et la lune, la lune qui brillait de ses formes pleines et généreuses l'autre nuit, pour toi comme pour moi. Un point d'union entre nous tous.

8:18 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Cergie,

Ravie de constater que tu apprécie ce texte.
Il n'est pas toujours évident de passer un ressenti: les mots me font défauts par moment. Lorsque j’y arrive: c'est un réel bonheur que d'écrire et décrire...

Pour la lune, j'ai vu tes dernières photos: sublimes prises de vue, à croire que tu as passé une nuit blanche pour capter un tel éclat. Elles semblent presque irréelles: bravo à l'artiste que tu es.

8:28 AM  
Blogger Cergie said...

Merci gentille, coeur d'or.

C'est une belle aurore qui m'a entrainée hors de la maison, un ciel somptueux.
Le ciel est très changeant à l'aurore, c'est la lune qui m'a cligné des yeux.
Un beau cadeau du soleil, non ?

Toi aussi, j'aimerais mettre un de tes petits textes chez moi qd tu voudras bien.

Mais j'ai pas de photo de mer !

8:38 AM  
Blogger lynn said...

Cergie,

Je confirme, c'est un somptueux présent. Tu as su le mettre encore en valeur: une sorte de relief qui donne encore plus de charme à la lune.
Ip est un vrai artiste aussi : un "artisan" du mot et pas n'importe lequel...

Pour les textes, tu as mon accord: très touchée.
En revanche, pour les photos, je possède un petit "trésor":)) Mais impossible de le mettre le ligne: pour la plupart: ce sont des photos en famille.
Au cours de mon prochain voyage, je me ferais un plaisir d'en prendre plus d'une, ou encore mieux : je te passe une commande
...

8:52 AM  
Blogger Cergie said...

Okay, je te fais signe.

Ce sera génial.

La manche, tu n'as rien contre ?
Mais pas tout de suite, faut y aller qd même.

9:49 AM  
Blogger lynn said...

Cergie,

Je passe en coup de vent par ici:))
Je n'ai rien contre,au contraire, je te remercie d'avance.
Ce n'est pas urgent , prends tout ton temps.

12:45 PM  
Anonymous Larbi said...

Great !
Très beau et chaleureux Lynn .

3:43 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Larbi> Flattée par ton chaleureux commentaire, aussi.
Merci pour le visite.

Excellente soirée

8:03 PM  
Blogger Ramelvoles said...

un texte superbe. merci pour la paix que te lire me procure.

5:27 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Ramelvoles> Bienvenue ici parmi nous.
Je vous remercie d'avoir marqué un temps d'arrêt sur cet espace et d’avoir pris le temps de laisser un commentaire.

Excellente journée à tous

7:08 AM  
Blogger Reflex said...

D'une chaleur envoûtante... très beau.

9:09 AM  
Blogger angelus said...

e bien, ne pas laisser de commentaire serait un crime.
tres beau texte, lynn, marci.
angel

11:53 AM  
Anonymous verluisant said...

quelle volupté, conirique merci pr ces moments de béatitude

1:10 PM  
Blogger lynn said...

Reflex> Quel gentil commentaire...Merci

Angelus> Coucou , ravie par ce passage.

Verluisant> Touchée, je vais de ce pas lire s'il y'a du nouveau chez toi.

3:52 PM  
Blogger mademoiselle P said...

il y a certaines choses qui n'ont pas le droit de s'accrocher, elles sont née pour être volatiles et puis se condenser sous la peau

8:44 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Mademoiselle P> Tout à fait de ton avis:il y'a des choses volatiles...
Merci pour ton escale ici.

Excellente journée

7:09 AM  
Anonymous Fabrice said...

Chère Lynn,

Une cascade de bonheur que de lire tes '' Emotions''
Je comprends la qualité et la fidélité des lecteurs- commentateurs de tes textes

Très affectueusement à toi

9:45 AM  
Blogger lynn said...

Cher Fabrice,

Très émue par ce passage chaleureux tel un rayon de soleil...Du bonheur….

Très tendrement à toi

8:28 PM  
Blogger Luna said...

très beau poème...très sensuel et la photo est si bien choisie...

j'aime écrire aussi les poèmes...tu peux en découvrir sur mes blogs www.lunas-island.blogspot.com (revenir sur les archives)
et aussi en cliquant sur Poetesse à partir de ce même blog (www.the-sweetest-dream.blogspot.com)

1:05 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir Luna,

Je viens de ton chez toi et donc , je vais continuer ma balade. Je suis sûre que c'est très intéressant.
Merci de prendre de ton temps pour faire escale dans cet espace.
Je te remercie et te souhaite une excellente soirée

8:46 PM  
Anonymous abdellatif said...

ton poeme est un souffle de bonheur.
merci Lynn.

4:26 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Abdelllatif,

C'est moi qui te remercie pour ton passage et ton commentaire.
Bonne journée
Lynn

1:33 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home