mercredi, décembre 06, 2006

Brise de mots







C’est quand je trace en gras un trait oblique sur tous les termes ayant attrait au « Sentimental » et que je remets tout en question, ma propre conception de la vie, mes humeurs nocturnes, le silence de mes joies, mes débuts de phrases, mes juvéniles intentions, le vert de mes émeraudes, et, même le charme d’un sourire pour lequel j’avais pourtant un jour flanché !

C’est quand je trace les mots sur une page que le doute me saisit. Cette envie de tout régenter au grès du velours et timbre chaud de ta voix. Avec le souffle du silence, mes pensées enlacent la nuit pour fuir le temps. Doux parfums de mer et du sable me narguent par intervalles. Délicat voyage en rêverie où ma méditation est totale. Le bleu dénude le temps.

C'est quand je décolore le bleu de tes rêves et donne à tes empreintes une âme, une vraie. Cette rude et intense volonté de dompter le moment à temps réel, de l'amadouer et d'oser l'arrêter lorsque tes pas s'engagent et pensent à me quitter!

C’est quand j’écoute le vent que la tempête fait rage en moi, la pluie martèle contre les vitres et derrière la mer nargue les marins. Il suffit du retour de l’accalmie pour que la lumière éclipse mes doutes, mes craintes...

C'est quand je parfume une terre aride et adopte les dernières étoiles nées ,l'ombre épouse la lumière et la nuit, telle une reine s'éclipse doucement laissant la place au royaume de tes pensées!

Texte co-écrit avec Yasmine
http://vaguesmarines.blogspot.com/

35 Comments:

Blogger Vertige said...

Tout ça me parle tellement ce matin. Vous m'offrez dans un heureux hasard ce que j'avais envie et besoin de lire. Merci beaucoup à vous deux!

5:43 PM  
Anonymous objectif-plume said...

c'est quand je vous lis que mes mots se délient. félicitation

7:00 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Une escale avec une amie, Yasmine, que je tiens à vous présenter.
Elle a deux espaces de partage dans lesquels elle ne publie plus depuis un moment.

Je te remercie beaucoup Yasmine d'avoir accepté cette invitation.
Je te cède la main pour répondre aux différents commentaires.
Je vous remercie Vertige et Objectif plume pour vos chaleureux et si gentils commentaires.
Heureuse de vous compter parmi nous.
Excellente soirée

8:27 PM  
Anonymous Yasmine said...

Bonjour tout le monde
je suis vraiment trop touchée par vos si gentils commentaires et je ne peux que vous remercier pour votre passage !
C'est grace à Lynn que j'ai pu écrir ce texte et c'est grace à Elle que ma plume n'a plus de limites!
Soyez tjs au rendez-vous et je vous promet que vous ne serez jamais décus!
Merci

9:10 AM  
Blogger Cergie said...

Bonjour toutes les deux, encore un beau texte que je trouve sur les rivages de méditerranée

Crayon gras, que c'est beau !
Souvent moi aussi, j'utilise le crayon gras, heureusement, j'ai aussi une très bonne gomme à portée de main

Bonne journée, poètesses associées !
La pluie aussi, comme la douche, efface les larmes !

12:29 PM  
Anonymous Fabrice said...

Quelles mains délicates, quels talents admirables conjugués vous nous offrez nobles et douces filles du sud.

Ce texte à deux mains nous offre une complicité et une sensualité que j'adore

12:44 PM  
Anonymous Yasmine said...

Rebonjour

A Cergie,un grand merci en gras pour cette délicate attention et ces mots si touchants!

A Fabrice,une déclaration de profonde amitié et un merci multiplié par deux pour son soutien et sa grandeur d'âme!

Yasmine

2:39 PM  
Blogger Delphinium said...

Je plonge dans vos mots, écrits à deux mains, avec une sensibilité à fleur de peau. C'est quand je vous lis que je me lance à la mer et qu'à quelque part, je n'ai pas envie qu'on vienne me repêcher. Je n'ai plus besoin de bouée, je navigue sur vos textes, jusqu'à l'infini du bleu de la mer et du ciel. Le Sud paraît si près, alors que chez moi c'est le vent du Nord qui souffle. Un réchauffement de ma planète en quelque sorte. Merci à vous deux et un bonjour particulier à Yasmine que je découvre aujourd'hui.

4:12 PM  
Anonymous Yasmine said...

Delphinum,

Dire que vos mots ne m'ont pa émue serait mentir!je ne sais comment vous remercier pour toute la chaleur qui se dégageait à travers votre si touchant commentaire.

A la fois Ravie et heureuse car Lynn m'a permis de publier avec elle sur son blog et aussi de vous avoir rencontré!cet espace est si riche , je me sens comblée!!
je passerais voir votre blog)) promesse d'une femme Méditerranéenne! si jamais le désir vous prends et que vous voulez me lire :www.vaguesmarines.blogspot.com ou alors www.yasmine-gospel-yamine.blogspot.com ou encore www.gospelmediterrannee.blogspot.com
Merci du fond du coeur

4:27 PM  
Blogger Imparfait présent said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

8:58 AM  
Blogger Imparfait présent said...

Vous êtes très douées les filles. Il y a de la chaleur et de la générosité dans vos mots.
C'est beau.

8:59 AM  
Anonymous Yasmine said...

Bonjour

Merci beaucoup imparfait présent pour l'intéret et pour cette si gentille brise de mots matinale !

Merci

9:23 AM  
Blogger Luna said...

C'est merveilleusement bien écrit. c'est le deuxième texte que tu co-écris mais pas avec la même personne et qui donne un résultat époustouflant.
Comment fais-tu pour partager tes pensées et sentiments avec quelqu'un d'autre, trouver les mots qu'il faut et écrire ce que tu écris?

7:29 PM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonsoir Lynn et vous tous,

Que dire ! Une merveille pour mes simples yeux et une gratitude pour mon âme.
Je suis flattée que tu sois venue sur mon blog et je t'en remrercie avec une grande humilité.
Je deviens dès maintenant une fidèle de ton blog.
Bien à toi, bien à vous
Marie Christine

9:37 PM  
Blogger mademoiselle P said...

j'adore peindre les rêves.. alors, les décolorer, c'est une expérience que je vais essayer pour le plaisir de m'approprier vos mots comme la fille insolente que je suis, et en tant qu'enfant gâtée je veux aussi dompter les vents, parfumer la terre aride et adopter toutes les étoiles du ciel pour leur dire de ne jamais oublier le nom qui me fait délirer lorsque la nuit tombe sur ma poitrine.

Merci d'offrir la porte ouverte à voir tout ça :)

2:05 AM  
Anonymous el greco said...

et c'est quand je te lis
que je m'évade
que je me delecte!

merci à vous deux mesdames!

10:39 PM  
Anonymous yasmine said...

Bonjour les amis (luna/mademoselle p/Marie christine/el Greco)

c'est Yasmine qui se joint à Lynn et qui vous remercie chaleureusement pour votre passage et pour tout ce que vous avez laissé comme commentaires sur ce texte écrit par à deux mains!

l'expérience avec Lynn est magnifique et votre intêret pour notre texte est sans égal:MERCI du fond du coeur

8:38 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

J'ai lu le long du week end tous vos commentaires, j'ai voulu laisser la main à Yasmine pour vous répondre.
Je vous remercie tous pour vos mots et vos encouragements.

On a une nouvelle amie qui s'est joint à nous cette semaine, Marie Christine et à qui je tiens à souhaiter la bienvenue sur cet espace de partage.
Je vous souhaite une excellente semaine.

8:59 AM  
Anonymous yoyostereo™ said...

je viens une nouvelle fois prendre ici des vacances…
bises a toi
io

4:35 PM  
Blogger Mile Stones said...

Ecore une rhapsodie en paroles. Éblouissant tant qu'émouvant. Et oui, ça fait du bien, et je vous remercie toutes les deux.

7:03 PM  
Anonymous BLUESMAN said...

سلام
عندما تلتقي انسانة مرهفة الاحساس مع انسانة ذات خيال شفاف
فالنتيجة هي نص ممتع
شكرا لكمت

2:51 AM  
Anonymous yasmine said...

Ah les amis!!! yoyostereo-milestones et bluesman-

Comme nous sommes contente Lynn et moi que notre texte vous a plu et vous a donné toute cette satisfaction!!! Merci pour ce partage , pour cet intérêt et pour chaque mot que vous avez écrit

Lynn-yasmine

10:04 AM  
Blogger Delphinium said...

Je suis mélancolique ce soir en vous relisant. Bises à vous deux et merci pour le mot de yasmine.

9:17 PM  
Anonymous bruno said...

.. bonsoir Lynn, juste un petit mot pour te dire qu'il est bien agréable de te reconnaître même quand tu écris en compagnie d'une autre main.
Ce qui n'enlève rien, bien sûr, à Yasmine ou IP, mais tu as tes émotions, ton style, il éclairent vos textes ..
Tu prépares un nouveau message avec Michel Delpech ?
; )

9:45 PM  
Anonymous yasmine said...

Bonjour

A Bruno, à Delphinium, merci pour cette générosité d'esprit et pour ce partage.

Je dirais que les mots demeurent le confident du temps, et nous en avons si besoin pour comprendre ce temps!

Merci

9:44 AM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonsoir à toi et bonsoir à tous,

Un petit passage pour vous souhaitez une très bonne soirée.

Par ailleurs je souhaite te rajouter dans mes liens. Es tu d'accord ?

Marie Christine

9:29 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour à vous tous,

Cergie > je te souhaite encore une fois une bonne fête: Bonne Fête Lucie.

Fabrice> Je te remercie pour ton si chaleureux commentaire...

Delphe>Je te remercie pour ta fidélité à cet espace et tes continuels encouragements

Imparfait présent> Je suis très flattée par ton commentaire, je te remercie

Luna> Tu poses une très bonne question. C'est peut être le fait de participer à plusieurs ateliers d'écritures qui me "facilitent" un peu la tâche quand je propose à un ami ou une amie d'écrire un texte. Ecrire à deux, n'est pas une contrainte pour moi: cela résume un peu la notion de partage, en somme partager un texte avec quelqu'un.


Marie Christine> Très heureuse de te compter parmi nous, et très flattée tout aussi par ta visite de cet espace.

Mademoiselle P> Je te remercie en retour pour ton commentaire, merci de partager avec nous des pensées.

El Greco> Merci pour ton escale, et pour tes gentils mots.

Yoyo> Je ne te le dirais jamais assez: l'inverse est vrai. Le voyage est assuré aussi sur ton espace...Bises à toi

Mile> Que c'est gentil de ta part d'écrire un tel commentaire. Je te remercie.

Bluesman> Enfin de retour:)) Je suis sûre que tu as passé un excellent séjour...
Je te remercie pour tes mots et ta fidélité à cet espace.

Delphe> Ne sois pas mélancolique...
Bises à toi.

Bruno> Je sais que ces derniers temps tu devais être débordé, je te remercie donc pour ton escale ici.
Je te remercie tout aussi pour ton gentil commentaire.
Pour Delpech? Je ne sais pas:)))...

Marie Christine> Très touchée, et bien sûr , je ne peux qu'être d'accord.

Merci à tous pour vos passages.

Excellente journée

6:38 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Yasmine,

Je te remercie pour cette belle collaboration, merci d'avoir accépté d'écrire ce texte.

Excellente journée

12:41 PM  
Anonymous yasmine said...

Lynn
s'il y'a quelqun qui doit remercier l'autre c'est bien moi qui doit le faire !!! d'abord d'avoir pensé à la chose et ensuite pour la confiance que tu as à mon égard!
tout l'honneur était pour moi!

Merci du fond du coeur
yasmine

2:59 PM  
Blogger Reflex said...

Le silence, encore un terrain fertile, d'où naissent des mots indélébiles.

12:21 AM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Refelx> Oui, tu as tout à fait raison: le silence reste un terrain fertile.
Merci pour ce commentaire

8:04 PM  
Anonymous bernard said...

de très beaux textes sur ce bmog
bravo et joyeuses fetes

6:45 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Bernard> Je te souhaite la bienvenue sur cet espace et je tiens à te remercier pour ton gentil commentaire.
Merci pour le passage.
Heureuse année 2007
Bises
Lynn

11:49 AM  
Anonymous Malaïka said...

Bonsoir,
Texte magnifiquement co écrit. Je découvre votre blog et je suis touchée par la beauté de votre style. Il y a un vrai talent. Bravo !!! bonne continuation.

11:43 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir Malaika,

Bienvenue dans cet espace . Je vous remercie pour votre commentaire et votre passage.

je vais de ce pas vous rendre la visite pour découvrir votre espace.
Excellente soirée

Lynn

6:32 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home