jeudi, décembre 14, 2006

Sensualité...



L’empreinte du silence se faufile tout doucement telle l’ombre d’un arbre qui s’allonge sur le sol, les feuilles jonchent la terre, éparpillées comme si quelqu’un a voulu semer un itinéraire.
Elles s’emmêlent par le souffle du vent un peu glacial en cette mi-décembre. La nuit tombe, avec elle une impalpable ambiance douce s’installe.
Je ne sais pas pour quelle raison, ces instants me plongent en toi, peut être est ce le parfum de la forêt, ou est ce tout simplement ton parfum qui reste imprégné sur moi. Des vagues de délices, des vagues de toi qui font toujours pétiller mon regard. Un sourire se dessine sur mes lèvres.
Apaisée par le silence ? Il semblerait qu’avec le silence on va à l’essentiel.
Il est des moments où la parole est « superflue », les mots se transmettent par
des sensations, l’exaltation des sens est totale, voir contagieuse. L’instant est féerique, on brode avec les vagues, on abrège les mots pour glisser hors du temps ou presque rien n’existe. Tanguer avec mât à en perdre haleine, s’offrir au vent.

Mes mots frissonnent,
Mes mots s’illuminent.

40 Comments:

Anonymous Marie Christine said...

Bonsoir à toutes et à tous,

J'aime ton texte et je vais te dire pourquoi.
Imagine que tu sois dans un cercle d'humains ou tu écoutes mais ou il t'est interdit pour un temps de prendre la parole.
Au début tu risques de te sentir frustrée car dans le genre "je sais, je sais". Le temps passe et que va t'il se passer alors... Tu prendras conscience que les mots que tu écoutes résonnent dans ton coeur et tu apprendras à apprécier autrui. Et je t'assure que lorsque ton droit de parole te seras redonné, tes réponses ou tes questions seront très sensées car elles seront dites dans une juste mesure. Comme ton écrit en fait. Tu sais travailler sur toi même je le sens.

Très bonne soirée à tous
Marie Christine

8:38 PM  
Blogger Titif said...

Les yeux fermés, la bouche dispensée de paroles,...seul le corps s'exprime...sensualité...beauté!

11:26 AM  
Anonymous Yasmine said...

Lynn

Une pure merveille ce texte!ce matin je me sens prise dans tes filets!

Bravo sensitive woman!

12:45 PM  
Anonymous Fabrice said...

Exquise sensation,délice suprêmes. Extase totale et sensualité réelle. Tu nous entraînes ma chère Lynn dans des désirs et des plaisirs que je n'ose avouer. Cette sensualité ressentie est bien contagieuse...

Affectueusement à toi

1:28 PM  
Blogger Imparfait présent said...

C'est beau. Ca se lit comme on mange une gourmandise.
Et puis oui, les silences sont parfois de grands moments.

9:28 PM  
Blogger Reflex said...

Toute musique doit comporter des silences, quel beau texte!

12:17 AM  
Blogger Nathalie said...

Merveilleux.

Curieuse coincidence, la mer m'a moi aussi inspiré des mots sensuels aujourd'hui... pourtant ma mer à moi se trouve à Sydney, bien loin de la tienne.

1:56 AM  
Blogger Second Souffle said...

Il fut une époque où le silence, les silences me faisaient peur. Le silence c'était le vide, parce que l'autre, fermé, était inaccessible. Et puis, les silences parlaient parfois mais n'étaient remplis que de colère ou rancune.
Aujourd'hui, je les savoure les silences...

1:11 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Marie Christine> On apprend beaucoup sur les personnes avec le silence. Il se trouve, à mon humble, avis qu'on est plus réceptif de l'autre. Pour cerner une personne, découvrir une personnalité, ou encore un trait de caractère, il faut s'accorder des temps de silence.
Je te remercie Marie Christine pour ton commentaire très intéressant.

Titif> Je confirme, il y a une indélébile beauté qui s'installe avec le silence.

Yasmine> Très touchée par tes mots. Très heureuse aussi d'apprendre que tu ré ouvres ton blog après une très longue absence. Je suis sûre que je ne serais pas la seule à faire escale chez toi.

Mon cher Fabrice> Très émue en te lisant...Entre plaisir et sensualité des rives se rapprochent...
Affectueusement à toi

Imparfait présent> Gourmandise et sensualité vont de pair parfois...

Reflex> Merci pour ce si gentil commentaire et merci aussi pour ton escale.

Nathalie> Bienvenue parmi nous.
Je pense que quelque soit l'espace où on se trouve, loin ou près de la mer:" on la porte un peu en nous". Je te remercie pour ton arrêt sur cette page.

Second souffle> Bienvenue parmi nous.
Le regard, le ressenti par rapport au silence peuvent différer. Ce qui est sûr , c'est qu'ils ne laissent jamais indifférent.

Merci à tous pour vos différentes interactions.
Je vous souhaite une excellente soirée

7:53 PM  
Anonymous Fabrice said...

Ma chère Lynn,

J'aurais aimé que tu nous décrives en poésie et en détail le parfum de cette forêt. Pardonne moi, je te prie de cette exigence.

7:42 AM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonjour Lynn et vous tous,

Je viens vous souhaiter une très bonne semaine à tous.

PS : Lynn dès ce soir je te rajoute dans mes liens afin que mes lecteurs puissent découvrir ton blog qui le mérite vraiment.
Bises

Marie Christine

10:44 AM  
Blogger angelus said...

tres beau texte lynn, excuse mon absence, mais g beaucoup de travail en ce moment. la fin d'année va me tuer:)
et encore une fois les photos sont sublimes

12:43 PM  
Blogger Icarus said...

Encore un texte tellement beau, delicieux. Comme toujours.

9:00 PM  
Blogger Delphinium said...

Bonsoir lynn. Je suis un peu en retard avec mon commentaire. Je compare votre texte à un petit chocolat. On le regarde depuis l'extérieur, il semble déjà appétissant juste par son apparence, ensuite on le met délicatement dans la bouche et on le laisse fondre voluptueusement jusqu'à la fin. Et là on se sent bien. Je me sens doucement bercée avec votre texte et juste avant d'aller dormir, c'est très doux. Vous écrivez: "mes mots frissonnent, mes mots s'illuminent". En vous lisant je frisonne et je m'illumine aussi. Un peu de bonheur. Merci

11:02 PM  
Anonymous too banal said...

Le proverbe arabe dit " Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi"...
Dans ton cas, ce que tu nous dis est plus éloquent que le silence de la nuit...
Et j'attraperais volontiers toutes les insomnies pour suivre les sillons fluides de tes mots!

4:01 PM  
Blogger Cergie said...

J'aime les empreintes, que tu parles d'empreintes n'est pas anodin
Que sommes nous sinon des êtres de mémoire et de passé sur lequel nous nous retournons pour éclairer notre présent ?
C'est vrai que ce texte est très sensuel il fait appel aux sens
Je l'ai juste survolé, je repasserai le lire tranquillement plus tard à mon retour

5:42 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Fabrice> Je te promets de le faire dans un prochain texte. Je vais essayer.

Marie Christine> Quelle délicate attention de ta part, je suis très touchée par ton geste.
Bises

Angelus> Je m'excuse aussi, je me fais un peu rare ces derniers temps. Je te remercie pour ton commentaire.

Mile> quel plaisir de te lire et quel gentil commentaire, tu me fais là. Je te remercie

Delphe> Quelle délicieuse comparaison, du chocolat, mais quel bonheur.
Il faut qu'on redemande à Bruno encore un plateau: il me semble qu'il n’en reste plus de la dernière fois.
Delphe , vous restez toujours généreuse dans vos commentaires et donc, c'est un réel plaisir aussi de vous lire. Je vous remercie pour votre fidélité à cet espace.

Too Banal>Très flattée par ce si gentil commentaire: tu m'en vois ravie. Je te remercie pour ton escale.

Chère Cergie> Même en vacances, tu trouves le temps de passer par ici, tu trouves le temps de laisser une trace écrite, tu es tout simplement adorable. Quelles empreintes de sagesse avec tes mots.

Je vous remercie pour votre générosité, pour ces élans continuels de partage. Je profite de cet espace pour vous souhaiter à tous de joyeuses et merveilleuses fêtes de fin d'année.
Excellente soirée.

Lynn

8:41 PM  
Anonymous elgreco said...

l'empreinte du silence est éloquante
Ton bruit du silence est assourdissant!

Encore une fois BRAVO

Bises
@++++
et.... Joyeux Noël

1:10 PM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonsoir Lynn et vous tous,

Mon petit passage quotidien pour vous souhaiter de passer de très bonnes fêtes de fin d'année.

Je vous embrasse tous très fort et soyez heureux.

Marie Christine

8:50 PM  
Anonymous yoyostereo™ said...

de tres belles fêtes a toi… et beaucoup de bonheur(S!)
un fan!
bisoux

10:17 AM  
Blogger angelus said...

salut lynn, cela fait tres longtemps que je n'ai pas eu de commentaires de ta part.
je passe en coup des vent, comme dhab, pour te souhaiter un joyeux noel et une tres bonne année 2007, je t'embrasse et a+

11:16 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

El Greco> Merci pour ton commentaire. "L'empreinte chante un peu le silence."

Marie Christine> Tu es adorable par ta délicate attention, je te remercie pour ta fidélité à cet espace. Je te compte parmi mes amis. J'ai eu l'énorme plaisir de découvrir ton chaleureux espace, riche par ta présence, les thèmes de discussion. En somme, tu en as fait un bel espace d'échange et de partage.

Yoyo> Un fan: je suis très flattée( idem). Je suis très touchée .Je te souhaite beaucoup de bonheur et mes meilleurs voeux.

Angelus> Je viens de passer chez toi et donc, je me suis quelque part un peu rattrapée.

Je vous souhaite un Joyeux Noël, avec mes meilleurs voeux, beaucoup de bonheur, d 'Excellentes fêtes de fin d'année.
Je vous embrasse, excellente journée

Lynn

1:56 PM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonjour lynn et vous tous,

Un petit passage pour vous souhaiter une très bonne journée.

Bien à vous tous
Marie Christine

11:40 AM  
Anonymous Yasmine said...

Bonjour Lynn

Heureusement qu'il y'a ton blog pour que je puisse t'écrire ces lignes car depuis ce matin il m'a été impossible d'accéder aux services de Yahoo , dés que je met mon mot de passe et que je clik sue "ouvrir session" la page est automatiquement conduite à """Erreur sur la page"""" ou impossible d'ouvrir cette page"""" quelle galère je rale je te jure!!!!Bref j'espère que tu vas bien ainsi que tout nos amis qui nous lisent; je profite de ton espace pour leur souhaiter tous (Fabrice et toi entre autres) un joyeux Noêl .
Si les services de Yahoo seront encore insaisissables on s'écrira à travers nos blogs!
bisou

11:50 AM  
Blogger RAT said...

lynn
je profite de mon passage pr te souhaiter de tres joyeuses fetes et beaucoup de bonheur et de serenite pr la 2007

10:50 AM  
Anonymous namfa said...

"...ces instants me plongent en toi" que j'adore!!!
Je fais partie de ces personnes que les moments et les espaces renvoient vers d'autres matières palpables, des vies vivantes, des silhouettes et des ombres et je fonds dedans. J'atteins la fusion. Mon existence se rallonge et l'horizon des choses ne me bloque plus.

J'ai erré dans ta "sensualité" plusieurs soirs avant de venir tracer mes symboles de partage. J'ai suivi le courant, la tempête...et j'ai goûté un brin de plaisir en me confondant à tes mots.

12:22 PM  
Anonymous namfa said...

"...ces instants me plongent en toi" que j'adore!!!
Je fais partie de ces personnes que les moments et les espaces renvoient vers d'autres matières palpables, des vies vivantes, des silhouettes et des ombres et je fonds dedans. J'atteins la fusion. Mon existence se rallonge et l'horizon des choses ne me bloque plus.

J'ai erré dans ta "sensualité" plusieurs soirs avant de venir tracer mes symboles de partage. J'ai suivi le courant, la tempête...et j'ai goûté un brin de plaisir en me confondant à tes mots.

12:24 PM  
Anonymous Audrey said...

Oui, il y a des moments où le silence est maître ; où tout est magie... C'est très bien exprimé ici.. J'aime beaucoup ce texte qui me rappelle quelques souvenirs personnels :)

Bonne journée Lynn

1:20 PM  
Blogger Reflex said...

Bonsoir Lynn,

Mes meilleurs voeux pour ces fêtes de fin d'année, que tou ce dont désires se concrétise :)

Je sus toujours heureux d'y faire escale et acoster sur tes lettres à l'odeur de sel et de rêve.

Joyeuses Fêtes!

8:31 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Marie Christine> Une pensée pour toi. Je suis de tout coeur avec toi.
Mes sincères condoléances.

Yasmine> Je te remercie pour ta délicate attention. Je te souhaite en retour une bonne fête à toi et à toute la famille.

Rat> J'attends ton mail, je suis touchée par ton passage.
Je te souhaite encore une fois un Joyeux Noël et d'excellentes fêtes de fin d'année avec mes meilleurs voeux.

Namfa> Très flattée, je vois que tu m'as accordé du temps pour me lire: c'est gentil de ta part.
C'est un grand plaisir de te savoir de retour et surtout que tu continues à écrire.

Audrey> Merci pour ta présence, ton passage et tes mots si touchants.

Reflex> Je te remercie pour l'escale et encore une fois mes meilleurs voeux.

Je vous souhaite une agréable journée.
Encore une fois : Bonnes fêtes avec mes meilleurs voeux.

Lynn

7:31 AM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonsoir Lyn et vous tous,

Je tiens à te remercie pour ton soutien en cette période difficile pour moi. Perdre sa maman est très difficile. C'est elle qui nous a mis au monde et qui nous a protégé.

Je sais que ta pensée a été très proche de la mienne et je t'en remercie très vivement. Il est bon d'avoir des amis comme toi.

Pour cela j'ai voulu poser un nouveau billet pour cette fin d'année et surtout croire en demain.

Je te souhaite une très bonne Saint Sylvestre ainsi qu'a vous tous.

Mille bisous à vous tous
Marie Christine

9:20 PM  
Anonymous bruno said...

.. ma Lynn, je ne suis pas sûr de me connecter demain, ni dimanche, mais je suis sûr d'avoir envie de te souhaiter un très bon réveillon et un très bon réveil le lendemain.
Ce jour là, je devrais pouvoir te souhaiter la meilleure des années, celle que tu mérites pour nous avoir distraits et émus de tes mots pendant ces 365 derniers jours.
Je t'embrasse, sois belle, brillante et pas sage ..

1:17 AM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Marie Christine> Tu n'as pas à me remercier. Entre amis, c'est une chose normale.
J'espère que tu vas bien, je sais que c'est une épreuve dure pour toi.
Je suis de tout coeur avec toi.
Je te remercie à mon tour pour ta présence ici.
Mes meilleurs voeux .
Je t'embrasse

Bruno>Que dire face à tant de gentillesse. Je ne trouve pas les mots pour te remercier. Quelle délicatesse. Je suis très émue.
Je te souhaite Beaucoup de bonheur, de joie, d'amour, de santé...
Je t'embrasse.

Lynn

10:25 PM  
Blogger Cergie said...

Oui le silence est palpable, il peut être lourd de sens
J'aime le silence pour ma part, beaucoup : seuls ceux qui s'aiment savent déchiffrer l'entre-temps des mots

3:56 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour cergie,
le silence est porteur de beaucoup de choses et tu as raison cergie de touché du doigt cette "perception amoureuse du silence".
Je te remercie pour ton passage et te souhaite une excellente journée
Lynn

8:37 AM  
Blogger Pas à pas se fait notre chemin said...

laisse moi un peu de temps,je respire et je reviens
epoustouflant

5:34 PM  
Anonymous Malaïka said...

"Il est des moments où la parole est « superflue », les mots se transmettent par
des sensations, l’exaltation des sens est totale, voir contagieuse. " Que dire de plus ? La parole s'efface et les sens reçoivent la beauté de vos mots. Merci de nous les avoir partagés. Bon week-end. Malaïka

11:23 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Désolée pour le retard, j'ai pris juste le temps de reprendre des forces.

Pas à pas se fait notre chemin> Bienvenue sur cet espace. Je vous remercie pour votre si gentil commentaire. Je vous remercie tout autant pour l'arrêt sur cet espace.

Malaïka> Je te remercie pour ta fidélité à cet espace. Tu me touches aussi avec un si gentil commentaire.

Je vous souhaite un bon dimanche.
Bises

Lynn

3:11 PM  
Blogger Coriolis said...

Magnifique ce texte... les mots semblent si naturels chez vous!!! Je suis contente de vous avoir rencontrée!

6:07 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour Coriolis,
Heureuse de vous accueillir dans cet espace.
Je vous remercie pour votre si gentil et si chaleureux commentaire et passage.
Je vous souhaite une bonne journée
Lynn

11:32 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home