dimanche, janvier 21, 2007

Promenade




Au loin , des sons , une musique remplit l’espace. Des personnes déambulent regards un peu hagards entre l’étonnement pour certains et la stupéfaction pour d’autres, mais restent ce regard d’enfant que gardent certains adultes, un regard plein de vie et d’ouverture.
Les dessins attirent l’attention et puis ce tohu-bohu d’éclats de rire d’enfants qui défient le silence qu’impose une salle d’exposition, « vernissage oblige ».Ils adorent le bain de foule, ils se complaisent à détailler les toiles, se mettent par terre, regards furibonds pour rappeler à l’ordre les retardataires, des p’tites moues à la bouche pour marquer leurs impatiences.
Sans réserve,a fortiori, les remarques fusent avec une spontanéité désarmante.
Des moments où l’adulte hésite, une fraction de seconde cherche à répondre et se laisse aller à découvrir l’Art avec un regard d’enfant.

Lynn

25 Comments:

Anonymous Maya said...

Ce regard que personne ne voudrait quitter...

C'est très joli chez toi, je reviendrai.

7:05 PM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonjour Lynn et vous tous,

Comme je comprends ton texte. Oui le regard de notre enfance est toujours en nous. Il faut le nourrir pour ne pas l'oublier. C'est bien pour cela que nous sommes toujours en joie de regarder un petit. L'innocence est là. Gardons là un peu sur le chemin de notre vie afin de trouver le chemin vers la lumière.

Je te souhaite une très bonne journée ainsi qu'a vous tous,

Marie Christine

11:49 AM  
Anonymous Fabrice said...

Je m'invite chère Lynn à cette promenade avec mon regard d'enfant et suis heureux de te constater enfin de retour.
Affectueusement

11:50 AM  
Anonymous Delphinium said...

Quel plaisir de vous relire et de vous savoir en meilleure forme après cette vilaine grippe.

Le regard d'un enfant, tellement lumineux, exempt de contraintes, plein d'interrogations, curieux, enjoué...Parfois je l'ai, d'autres fois, je l'ai perdu. Mais j'arrive toujours à le ressaisir, à m'étourdir simplement devant les beautés du monde. Les grands sont devenus quelquefois aveugles, aveugles de par leurs préjugés, contraints devant la masse des autres... sachons sourire à la vie et regarder...Avec les yeux d'un enfant.

6:02 PM  
Anonymous YASMINE said...

Qu'il fait beau de te lire de nouveau! j'ai faillit desespérer de lire un texte en ce peremier mois de 2007!Ma chère Lynn, trés bon retour avant toute chose et surtout tant mieux si c'est avec une si tendre touche et invitation à cette promenade dont j'ai si envi et besoin de faire!DIS PASSE moi ton châle et rejoint moi sur le bord d'une mer qui jure de prendre soin de toi, d'une âme si sensible comme la tienne!
YASMINE

8:58 PM  
Anonymous YASMINE said...

LYNN JE REVIENS JUSTE POUR TE FELICITER LE CHOIX DE LA PHOTO! j'ai adoré

Merci et à trés bientôt sur mon mail!
bisou à toi et à toute ta famille

Yasmine

9:02 PM  
Anonymous namfa said...

Je suis éblouie par la lumière que dégage l'image. J'ai essayé d'établir le lien avec l'exposition...

12:44 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour,

Très heureuse de vous retrouver, de vous lire:

Maya> Bienvenue sur cet espace. Tu as tout à fait raison, ce regard reste un peu spécial, il apporte d'autres lectures" moins soumises à des théories" et surtout spontanées.
Je te remercie pour ton passage.

Marie Christine> Je me permets de te féliciter ici...Pour le regard, c'est de la lumière sous le voile d'une culture qui se nourrit continuellement.

Cher Fabrice> Une promenade un peu mémorable. Je te remercie pour ton passage.
Affectueusement.

Delphe>Ce regard quand il se fait enjoué veut un peu se moquer du monde des adultes. Donc, il fait fi des contraintes d'une "lecture linéaire ".

Yasmine> Arrête de me narguer avec la mer:))) Dis donc, tu en as une sacré chance...:))).
Fais un gros bisou de ma part aux jumeaux, mon bonjour à toute la famille.

Namfa> Elle suit juste la thématique du blog. Le rapport reste ce "regard -voyageur" que l'on peut porter sur les choses.

Je vous remercie pour vos passages et vous souhaite une bonne journée
Bises

Lynn

8:34 AM  
Blogger Cergie said...

On apprend aux enfants, mais aussi ils nous apprennent n'est ce pas ?
Ils nous apprennent en nous rappelant par leurs façons que nous avons été des enfants nous même et qu'alors nous avions un regard neuf et sans a priori

Contente de te retrouver derrière le clavier, lynn

2:43 PM  
Blogger Titif said...

J'apprends que tu étais grippée, rien de méchant j'espère !

Beau texte.
Quelqu'un a dit: "Grand est celui qui a su garder son coeur d'enfant"

5:32 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Chère cergie> Exact, je suis de ton avis, on apprend avec eux, il porte un regard "moins mesuré", plus ouvert, moins "bardé de préjugés" et c'est tellement beau.
Contente aussi de te compter parmi nous, c'est un plaisir de te lire.

Titif> Un peu méchant, mais bon, je vais beaucoup mieux là.
Je te remercie de prendre de mes nouvelles.

Merci pour vos passages, excellente soirée
Bises

Lynn

6:33 PM  
Anonymous soulef said...

Lynn , je passe plusieurs fois par ton blog avant d'arriver enfin à exprimer ce que je ressens ...C'est une réelle bouffée d'air dans un monde de bruts..j'aime.Je connais ce regard que j'ai perçu dans les yeux de mes enfants d'abord et chez d'autres enfants dont j'ai eu à m'en occuper , c'est l'art à l'état pur..
lYNN je te souhaite une trés agréable journée.

1:51 PM  
Anonymous Marie Christine said...

Bonjour Lynn et vous tous,

Un petit bonjour en passant sur la toile. J'espère que tout le monde va bien.

Très bonne journée à toi et à vous tous,
Marie Christine

2:19 PM  
Anonymous too banal said...

Surtout ne pas tuer l'enfant qui sommeille en chacun de nous!
Beaucoup s'empressent de grandir, de devenir irrémédiablement adultes!
Ils perdent le pouvoir de garder un regArt neuf sur le monde qui les entoure et ipso facto deviennent incapbables de le réenchanter...
La vie devient vite un enfer!
Quelques un se rattrapent une fois très vieux pour retomber en enfance!!
L'enfance est un esprit qu'il faut cultiver quand on est créatif...

7:21 PM  
Anonymous BLUESMAN said...

سلام
لين لاباس عليك
اتمنى ان تكوني الان احسن
دعواتي لك بالشفاء

1:49 AM  
Anonymous verluisant said...

c tjrs profonds ce que tu écris,on a tjrs besoin de ce regard pr échapper à la norme or....

5:22 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

Soulef> Très touchée par tes mots.
Ce regard est riche, plein de ressources et « non codifié ».

Gros bisous et prends surtout soin de toi.

Marie Christine> Il faut que j'aille aux nouvelles pour ton concours. Je te souhaite une bonne soirée.
Bises

Too Banal>Je partage ton point de vue, je ne sais pour quelle raison, l’adulte, par moment bride, brime ce regard un peu hors norme qu'il peut porter sur les choses.

Bluesman> je te remercie cher ami, c'est gentil de ta part de prendre de mes nouvelles.

Verluisant> On a tous besoin de ce regard. Je remercie pour ton commentaire.

Je vous remercie pour votre fidélité à cet espace.
Excellente soirée à tous.

Lynn

5:47 PM  
Anonymous elgreco said...

Toutes les découvertes portent un regard d'enfant.

Dieu merci

@++

6:38 PM  
Anonymous Malaïka said...

Merci d'attirer notre attention sur ce regard et nous rappeler que combien il est précieux de le garder. Si la vie est un art, pour le vivre et en saisir la beauté derrière les laideurs du quotidien, ce regard d'enfant est une force.
Bises et merci de nous partager la beauté de ta plume.
Malaïka

8:41 PM  
Blogger lynn said...

Bonsoir,

El Greco> Exact, je partage ton opinion.

Malaïka> Permets de te citer :"Si la vie est un art, pour le vivre et en saisir la beauté derrière les laideurs du quotidien, ce regard d'enfant est une force». Tu le dis si bien et tu résumes aussi cette fraîcheur de regard qui apporte beaucoup de choses à la personne.

Je vous remercie pour cette escale. Je vous souhaite une excellente soirée et un week end reposant.
Bises.
Lynn

7:42 PM  
Blogger Imparfait présent said...

Je crois que pour certaines choses je garderai un regard d'enfant toute ma vie.

9:49 PM  
Anonymous el greco said...

fabuleuse promenade
j'en ai le souffle coupé!

bizzz

el greco

6:51 PM  
Blogger angelus said...

tres beau texte, j'espère qu'on reussira tous a garder nos regards d'enfants malgré tt ce qui arrive autour de nous, abientot lynn..

9:11 PM  
Blogger lynn said...

Bonjour,
El Greco>Oh, c'est gentil de ta part.
Bises

Angelus> Je te remercie pour ton commentaire, et oui, il faut préserver ce regard.

Merci pour vos passages.
Je vous souhaite une excellente semaine.
Bises

Lynn

8:57 AM  
Blogger lynn said...

Bonjour Imparfait présent,

Il le faut : c'est peu une sorte de source de jouvence dans laquelle on se ressource.
Excellente journée
Lynn

9:21 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home